3 octobre 2022

Tout savoir sur le Visa

Indispensable pour rentrer dans certains pays étrangers, le visa peut être demandé pour de multiples raisons : tourisme, commerce, visite familiale… Mais, cette petite attestation peut parfois être compliquée à comprendre et à obtenir. De plus, elle peut prendre diverses formes ! Aujourd’hui, nous allons vous expliquer les bases du visa.

Qu’est-ce qu’un visa ?

Le visa est un document attestant qu’une personne est autorisée à se rendre dans un pays étranger pour un temps déterminé. Un visa, peut-être gratuit tout comme il peut être payant. Ce cachet authentique est apposé sur le passeport par les services diplomatiques (ambassade, consulat ou représentation) du pays dans lequel désire se rendre le demandeur.

Tout savoir sur le visa
Tout savoir sur le visa

Différences entre le passeport et le visa

Le passeport est délivré par le gouvernement et à la demande des citoyens. Ce document sert de preuve d’identification, car il certifie l’identité et la citoyenneté du demandeur. C’est une identification personnelle sous forme de document légal dont le but est d’identifier une personne lors d’un voyage dans un pays étranger. Le passeport est délivré par le gouvernement du pays auquel vous appartenez et est valable pendant 10 ans.

Le visa quant à lui, n’est pas un document distinct comme le passeport, mais est une annotation sur celui-ci. Il autorise une personne à entrer et à rester dans un pays pendant une période donnée. Il s’agit donc d’une permission officielle sous forme de timbre. Contrairement au passeport, le visa est délivré par les représentants du pays de destination.

Quels sont les différents types de visa ?

Parce que tous les citoyens ne voyagent pas pour les mêmes raisons, il existe une multitude de visas. Cependant, tous les pays ne proposent pas les mêmes visas. Si vous souhaitez savoir quels pays (hors Europe) exigent un visa, vous pouvez consulter maintenant l’article suivant : https://promotion-international.com/voyager-hors-europe-pour-quel-pays-doit-on-demander-un-visa/

Nous pouvons distinguer 3 grandes catégories :

Les visas courts séjours

Ce visa permet aux étrangers d’effectuer des séjours pour une courte durée (souvent inférieure à 3 mois). Ce type de visa est généralement demandé dans le cadre de voyages touristiques, de voyages d’affaires ou pour des visites familiales.

En France, les visas courts séjours peuvent prendre la forme des visas suivants :

  • Visa de court séjour « uniforme Shengen »  ou « Type C »
  • Le visa de catégorie A ou Visa de transit aéroportuaire (VTA) 
  • Les visas à validité territoriale limitée (LTV) 
  • Les visas de court séjour « étudiant concours »

Les visas longs séjours

Les visas longs séjours permettent aux étrangers d’effectuer des séjours à l’étranger d’une durée comprise entre 3 mois et 1 an. La plupart du temps, ce visa est délivré dans le cadre d’études, de travail ou de raisons familiales.

En France, les visas longs séjours peuvent prendre les formes suivantes :

  • Visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) : valable de 4 à 12 mois
  • Visa mention « carte de séjour à solliciter dans les 2 mois suivant l’arrivée »
  • Visa « vacances-travail » : valable 1 ou 2 ans
  • Visa mineur scolarisé en France : valable 11 mois maximum
  • Visa de long séjour temporaire : valable 4 à 6 mois

Nous avons constaté le cas de la France, mais tous les pays ne requièrent pas les mêmes visas d’entrée et n’ont pas les mêmes exigences. Certains pays sont très difficiles d’accès comme par exemple le Turkménistan, la Chine ou Azerbaïdjan … La plupart des pays partagent globalement les mêmes formes de visas (visas longs ou courts séjours, visas dans le cadre d’un déplacement professionnel, de tourisme ou encore d’études…).

Partir à l'étranger grâce au visa
Partir à l’étranger grâce au visa

Obtenir un visa : la démarche à appliquer

Rassembler les pièces suivantes : Un justificatif de domicile, passeport, carte et photo d’identité valides. Selon le type de visa demandé, les pièces justificatives peuvent varier. Par exemple le visa court séjour dans le cadre d’un stage à l’étranger requiert une convention de stage valable et signée.

Remplir un formulaire de demande de visa disponible sur le site du gouvernement en choisissant le type de séjour qui vous concerne : https://france-visas.gouv.fr/fr_FR/web/france-visas/formulaires

Une demande de visa peut-être rejetée. Si la demande est acceptée, il faut compter plusieurs jours ou semaines afin de l’obtenir.

Les refus de visas

L’obtention d’un visa n’est pas un droit, il peut donc vous être refusé pour de multiples raisons : documents non certifiés, pas d’attestation d’assurance voyage, pas de lieu de résidence pendant le séjour…

Un refus de Visa peut prendre deux formes :

  • Un refus express : Le demandeur reçoit une notification de refus écrite du service diplomatique du pays de destination.
  • Un refus implicite : Le demandeur ne reçoit pas de réponse dans les deux mois suivant sa demande.

Si les autorités compétentes du pays dans lequel vous souhaitez séjourner vous ont refusé votre visa, vous pouvez tout à fait contester cette décision auprès de la commission de recours contre les décisions de refus de visa ou du tribunal administratif afin que votre demande soit réexaminée.

Le e-visa

Le e-visa est un document qui permet, tout comme le visa traditionnel, de voyager dans un pays étranger pour une période déterminée.

Le e-visa présente plusieurs avantages :

  • Son prix : Les e-visas sont souvent moins chers que les visa traditionnels.
  • Rapidité : Les e-visas sont plus rapides à obtenir (souvent en quelques jours).
  • Pratique : Les e-visas sont obtenables à partir de tout endroit disposant d’une connexion internet.
  • Demande groupé : Les demandes de e-visa peuvent être faites pour une famille (entre 2 et 10 personnes maximum) mais elles peuvent aussi être faites pour des groupes comprenant entre 10 et 300 personnes maximum. Cela représente un gain de temps pour les voyages scolaires, les voyages en famille ou les voyages en entreprise.

Attention : Le e-visa n’est valide que si le but du voyage est le tourisme ou le commerce.

L’inconvénient du visa

Date de validité et d’expiration : Prenez garde à ne pas confondre la durée de séjour et la durée de validité du visa. Par exemple, si votre visa est de 15 jours du 1er janvier au 31 mars, si vous entrez en France le 20 mars, vous ne pourrez y résider que pendant 11 jours, car le visa ne sera plus valable à partir du 31 mars.

Les petits plus à savoir

  • En tant que Français, aucun visa n’est exigé pour voyager en Europe, dans l’Espace économique européen et en Suisse.
  • Pour savoir si votre pays de destination exige un visa, vous pouvez consulter le site du gouvernement ou vous adresser au consulat l’ambassade du pays concerné, en France.
  • En cas d’urgence, il est possible d’obtenir un visa en 24 heures.
  • Le prix, tout comme les délais du visa varient selon les pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.